Des syndicats du monde entier soutiennent les travailleurs en grève de Teleperformance en Tunisie et en France

24.03.21

Des syndicats du monde entier soutiennent les travailleurs en grève de Teleperformance en Tunisie et en France
 
UPDATE : L’UGTT a conclu un accord avec la compagnie par le biais d’une médiation gouvernementale. La grève de demain en Tunisie est annulée. Veuillez lire plus ici. 
 
NYON, Suisse, et PARIS – Dans un élan de solidarité mondiale, l’Alliance syndicale Teleperformance publie la déclaration suivante en soutien aux travailleurs qui feront grève en Tunisie et en France les 24 et 25 mars. L’alliance, composée de 21 syndicats nationaux, est également solidaire des travailleurs de Teleperformance au Maroc qui manifesteront ces jours-là.

« Teleperformance a profité de la pandémie. Le géant des centres de contact basé à Paris a connu un chiffre d’affaires record, une explosion de la rémunération de ses dirigeants et une forte hausse du cours de ses actions.

« Malheureusement, l’entreprise n’a pas partagé sa prospérité avec les travailleurs qui se sont sacrifiés pour assurer le succès de l’entreprise pendant la COVID-19. C’est pourquoi les travailleurs de Tunisie, de France et du Maroc n’ont d’autre choix que d’agir.

« En Tunisie, qui est de loin le plus grand pays francophone où Teleperformance est active, les quelque 8.500 travailleurs touchent un salaire mensuel de base de 230 euros, ce qui ne suffit pas à payer le loyer et la nourriture pour beaucoup d’entre eux.

« Malgré ce salaire de misère, Teleperformance a offert une augmentation de salaire de zéro pour cent à sa main-d’œuvre tunisienne. Avec un taux d’inflation de près de 6 pour cent, cette stagnation équivaut à une réduction de salaire pour des travailleurs qui gagnent déjà un salaire de misère.

« En France, où de nombreux employés de Teleperformance gagnent environ le salaire minimum mensuel, l’entreprise ne propose pas non plus d’augmentation de salaire. Des milliers de ces employés sont essentiels aux efforts du pays pour se relever de la COVID-19, car ils participent à la programmation des vaccinations, et certains doivent utiliser leur propre matériel pour faire leur travail depuis leur domicile.

« L’avarice honteuse de l’entreprise à l’égard des travailleurs contraste fortement avec la rémunération somptueuse du PDG et président Daniel Julien. Il devrait recevoir une augmentation de 4 millions d’euros portant son salaire à 17 millions d’euros – si les investisseurs l’approuvent. Il s’agit de l’une des rémunérations les plus élevées du CAC40.

« L’Alliance syndicale Teleperformance d’UNI appelle les clients de Teleperformance et ses gros clients dans ces pays – Amazon France, Orange, SFR, Free, Canal+, le service de vaccination Covid du gouvernement français – à s’assurer que les travailleurs touchent un salaire décent, qu’ils sont récompensés pour leur dévouement pendant la pandémie et qu’ils ne sont pas sanctionnés pour avoir exercé leurs droits syndicaux. »

Les syndicats affiliés à UNI qui participeront à l’action de grève sont l’UGTT (Tunisie), la CGT (France) et FO (France). L’UMT au Maroc protestera. Le syndicat français SUD participera également à la grève. L’action française s’inscrit dans le cadre d’une campagne sectorielle visant à relever les normes dans les entreprises, avec des actions de grève dans d’autres entreprises telles que Sitel et Comdata.

La société française Teleperformance est le plus grand employeur de centres de contact au monde, employant plus de 380.000 travailleurs dans 80 pays.

 

ICT & Related Services

New World of Work

Justice at Teleperformance

UNI Africa

UNI Americas

UNI Asia & Pacific

UNI Europa