x Aidez-nous à mettre fin aux conditions de travail éprouvantes d'Amazon en Inde !

L'UNI se joint à l'appel pour mettre fin à la culture de l'impunité en Eswatini

12.04.23

L'UNI se joint à l'appel pour mettre fin à la culture de l'impunité en Eswatini

Aujourd'hui, UNI se joint à l'appel de la CSI et de la CSI Afrique pour participer à la journée mondiale d'action du 12 avril 2023 en solidarité avec nos camarades syndicalistes d'Eswatini qui sont assiégés par leur gouvernement. Nous demandons :

  •  Mettre fin à la culture de l'impunité.
  •  Mettre un terme aux violations des droits de l'homme et des droits syndicaux.
  •  Le gouvernement instaure un dialogue avec toutes les parties prenantes concernées et une enquête indépendante sur le meurtre des défenseurs des droits de l'homme et des syndicalistes.

Nous suivons avec une profonde inquiétude la détérioration des droits humains et syndicaux dans le Royaume d'Eswatini. L'assassinat brutal de Thulani Maseko, un avocat spécialisé dans les droits humains et syndicaux, illustre parfaitement cette situation. Son assassinat a été condamné par le Bureau des droits de l'homme des Nations unies, l'Union africaine, la SADC et la CSI:

  •  Plus de 80 personnes auraient perdu la vie à la suite de la répression policière des manifestations réclamant la démocratie et des salaires décents.
  •  Deux membres du Parlement ont été arrêtés en 2021 et sont en détention sans jugement.
  •  Des dizaines de travailleurs ont été blessés après que les forces de sécurité ont tiré des gaz lacrymogènes dans un bus transportant des manifestants et que ceux qui ont tenté de s'enfuir ont été touchés par des balles réelles.
  •  Les dirigeants syndicaux ont été contraints à l'exil à la suite de persécutions persistantes de la part des forces de sécurité. Les rassemblements syndicaux et les actions de protestation ont été interdits en octobre 2021, malgré une décision de justice empêchant le gouvernement de lever l'interdiction.

Les syndicats d'Eswatini font partie du Multi-Stakeholder Forum (MSF), une coalition d'organisations de la société civile qui réclame, par le biais d'un dialogue national inclusif, un État démocratique qui respecte les droits des citoyens et des syndicats.

Vous êtes cordialement invités à entreprendre l'une ou l'autre ou l'ensemble des activités suivantes :

  •  Envoyez une lettre de protestation au Premier ministre de l'Eswatini et mettez en copie l'ambassade de l'Eswatini dans votre pays ou près de chez vous. Un modèle de lettre est disponible ici.
  •  Envoyez une copie de la lettre à votre gouvernement et à votre parlement pour leur demander d'intervenir en Eswatini.
  •  Organisez une action de protestation physique à l'ambassade d'Eswatini dans votre pays, prenez des photos et publiez-les sur les médias sociaux.
  •  Organisez un point de presse pour exprimer votre désapprobation à l'égard de la conduite du gouvernement d'Eswatini.
  •  Publier une campagne sur les médias sociaux avec le hashtag #FreeEswatini, taguer @EswatiniGovern1, @SADC-News, @_AfricanUnion, @achpr.org, @UNHumanRights.

L'anglais étant l'une des langues officielles de l'Eswatini, nous vous encourageons à envoyer la version anglaise de la lettre.

Veuillez envoyer une copie de la lettre à tur@ituc-csi.org et au Trade Union Congress of Eswatini (TUCOSWA) à l 'adresse tucoswa@swai.net et nous taguer @ituc, @ituc_africa.

Nouvelles

UNI Africa