x Aidez-nous à mettre fin aux conditions de travail éprouvantes d'Amazon en Inde !

La grève des ambulanciers s'intensifie en Inde sur fond de conflits salariaux et professionnels

09.07.24

La grève des ambulanciers s'intensifie en Inde sur fond de conflits salariaux et professionnels

Près de six mille ambulanciers employés par la société d'externalisation PDPL, sous contrat avec la State Health Society, gouvernement de Bihar en Inde, sont en grève pour dénoncer des conditions de travail précaires et la mise en œuvre de la convention collective de 2023.

Les travailleurs font état de multiples griefs, notamment le fait de ne pas avoir reçu de salaire pendant quatre mois depuis le mois de mars, les longues périodes de travail de 12 heures et l'absence de prestations de sécurité sociale ou d'autres services essentiels.

Les ambulanciers du Bihar avaient précédemment soumis un mémorandum exposant leurs revendications conformément à la convention collective conclue le 24 juillet 2023. L'accord aurait garanti qu'au moins le salaire minimum soit payé, ainsi que les cotisations à l'assurance d'État des employés (ESI) et au fonds de prévoyance (PF).

Cependant, la réponse apathique des autorités n'a pas laissé d'autre choix aux travailleurs que d'entamer des actions syndicales. Dans huit districts sur 38, les travailleurs ont déjà entamé des grèves en raison de l'absence de dialogue entre le gouvernement et la direction.

UNI Global Le BRCKS, affilié au syndicat, est en première ligne de la grève des ambulanciers au Bihar. M. Chandra Prakash Singh, président du BRCKS, a déclaré avec gravité :

"Si le gouvernement n'intervient pas rapidement, une grève à l'échelle de l'État dans les 38 districts pourrait se produire, et le gouvernement de l'État et le PDPL en seraient tenus pour responsables.

Le secrétaire régional d'UNI pour l'Asie et le Pacifique, Rajendra Acharya, s'est dit très préoccupé par la situation actuelle. Il a déclaré,

"Nous soutenons fermement notre affilié, le BRCKS, et la détermination des ambulanciers à obtenir des salaires et des conditions de travail équitables, ainsi que la pleine application de la convention collective. Nous demandons instamment au gouvernement de l'État de s'asseoir à la table du dialogue et de parvenir à une solution satisfaisante pour éviter une grève à l'échelle de l'État".

Nouvelles

Soins

Inde