x Aidez-nous à mettre fin aux conditions de travail éprouvantes d'Amazon en Inde !

Selon une nouvelle étude réalisée par UNI Global Union, les entreprises de commerce électronique sont susceptibles de payer trois fois moins d'impôt sur les sociétés que les grandes chaînes de magasins.

Le rapport, intitulé "La fiscalité du commerce électronique et ses implications pour les États, les travailleurs et les syndicats", a été commandé par le secteur du commerce d'UNI et soutenu par la FES. Il montre que si la pandémie de Covid-19 a donné un énorme coup de fouet aux ventes au détail en ligne, les sociétés de commerce électronique telles qu'Amazon sont toujours en mesure d'éviter de payer leur juste part d'impôt, principalement en transférant leurs bénéfices vers divers paradis fiscaux dans le monde.

Fichiers connexes :