La politique mondiale des droits du joueur stipule que les joueurs sont d'abord des personnes, et ensuite des athlètes. Les joueurs sont également le visage public du sport, et les performances athlétiques sont fondamentales pour le prestige, la popularité et la viabilité du sport.